Inégalités et pauvreté en Haïti : à mieux comprendre ses enjeux et conséquences

J’observe d’une part, la majorité de la population haïtienne surtout les jeunes ; sans contrat de travail formel ; sans éducation de qualité ; sans accès aux services de base ; travaillant informellement pour assurer leur survie et de leur famille. De l’autre bord, j’observe une mince quantité de personne avec un bon niveau d’éducation travaillant sous un contrat avéré, un accès aux services de base nécessaires et qui ne se préoccupent pas trop de ce quoi va nourrir leur famille demain… [Lire la suite sur]

Continuer la lecture
Jean Charles Moïse

Haïti : Jean Charles Moïse promet un conseil pour remplacer Ariel Henry

En Haïti, Jean Charles Moïse promet un conseil de gouvernement pour remplacer le premier ministre d’Haïti, Ariel Henry. Depuis sa visite du Rwanda, Moïse Jean Charles rentre dans une dynamique de pacifier Haïti d’après l’approche du Rwanda. Selon lui, Haïti et Rwanda ont chacune une histoire touchante et précurseur dans l’histoire de l’humanité. Haïti est connue comme la première république noire indépendante des temps modernes et le deuxième pays indépendant des Amériques après les États-Unis sans énumérer sa contribution dans la libération des pays de l’Amérique latine, de la Grèce, de l’Israël, des États-Unis d’Amérique, etc. Par ailleurs, il y a environ 25 ans, le chapitre le plus sanglant de l’histoire contemporaine de l’Afrique s’écrivait au Rwanda. En l’espace de cent jours, un million de personnes ont perdu la vie. Tout était à refaire dans ce pays meurtri. Le premier souci du Front patriotique rwandais, parti politique dirigé alors par l’actuel président rwandais Paul Kagame, a été de mettre fin au génocide et de rétablir la paix et la sécurité. « Nous avons tiré des leçons qui devraient nous enseigner à bâtir notre avenir », rappelait-il récemment, devant un parterre de chefs d’entreprise à Charlotte aux États-Unis. De nos jours, Haïti ne fait pas face à un génocide comme le Rwanda mais fait face à un néo-génocide qui réduit l’espérance de vie des haïtiens et qui les oblige soit à survivre dans l’extrême pauvreté, soit à quitter le pays en quête de meilleures conditions de vie aux États-Unis, au Chili, au Brésil, au Canada, en France, en République dominicaine, etc. Ainsi, après le cinquième assassinat d’un président d’Haïti, dont de Jean-Jacques Dessalines (Grande Rivière du Nord), Sylvain Salnave (Cap-Haïtien), Michel Cincinnatus Leconte (Saint Michel de l’Attalaye), Vilbrun Guillaume Sam (Ouanaminthe), Haïti est siégée dans un cycle infernal d’insécurité, de mauvaise gouvernance et d’extrême pauvreté. Malgré cet état de fait, le secteur privé des affaires, les leaders et partis politiques d’Haïti en guise de donner le ton ne fait que lutter pour la prise clandestine du pouvoir au détriment du peuple haïtien. Delà, les plus capables essaient de procéder à des élections au second degré alors que d’autres demandent l’organisation des élections démocratiques et participatives dans le pays. Par rapport aux contraintes sociopolitiques et économiques d’Haïti, Jean Charles MOÏSE, le leader du parti politique socialiste haïtien (Parti Politique Pitit Dessalines) fait d’énormes concessions et lance une initiative de mettre en oeuvre un conseil de gouvernement pour remplacer Ariel Henry selon l’approche rwandaise en tendant la main même aux détracteurs et opposants d’Haïti. Dans les sections suivantes, l’article passe en revue la situation sociopolitique et économique d’Haïti par rapport les soulèvements. Ensuite, il décrit les stratégies et actions mises en œuvre par Jean Charles Moïse pour obtenir les résulats escomptés, c’est-à-dire, d’unir Haïti comme le Rwanda et faciliter le processus de développement durable du pays. Puis, il décrit la biographie de Jean Charles MOÏSE et sa ligne politique.

Continuer la lecture

Une mission de l’ONU avant et pendant la présidence de Jean Charle Moïse ?

Dans les mêmes conditions sociopolitiques actuelles, Jean Charles Moïse sera le prochain Président élu d’Haïti mais la communauté internationale cherche d’ores et déjà à contrôler et miner le terrain pour échouer sa politique publique de développement. Pour ce faire, avant les prochaines élections où Jean Charles Moïse sera élu dès le premier tour, une mission militaire de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sera envoyée en Haïti afin d’empêcher le gouvernement de Jean Charles Moïse d’entretenir des relations diplomatiques avec la Russie, la Chine et d’autres pays Sud. Les sondages gagnés et les soulèvements organisés par Jean Charles Moïse sont ils à la base de ce revirement de la communauté internationale ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Le grand remplacement des élites progressistes de la Rép. dominicaine par l’élite rétrograde et répugnante venue d’Haiti

Le grand remplacement des élites progressistes de la République dominicaine par l’élite rétrograde et répugnante venue d’Haiti.- Le préjugé de couleur ou le racisme est un piège pour les racistes, car il les empêche de voir la réalité, objectivement. La vraie menace pour la démocratie et le progrès en République dominicaine, c’est l’immigration massive des élites haïtiennes corrompues, habituées à capturer l’État, la Justice et l’Administration publique… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Haïti : Des esclaves de champ et à talents défendent le système d’inégalités

Euh oui, les lèches-bottes sont de retour en Haïti. Depuis la traite négrière, l’adage “se depi nan ginen nèg ap trayi tinèg” poursuit son chemin comme à l’accoutumée. Il y a eu toujours des frères qui ne comprenaient pas que tous les noirs font parti de la même ethnie que ce soit en Haïti, en Afrique et aux Amériques. Si depuis plus de trente (30) ans, Haïti devient un pays uniquement à potentiel politique où tout le monde essaie de vivre de la politique déloyale et de la corruption, il est un fait, depuis la dilapidation des fonds de CIRH et Petro-Caribe, que la population haïtienne rentre dans une dynamique de catégorisation des citoyens sans scrupules et ni patriotisme envers Haïti en esclaves de champ et en esclaves à talents. Naturellement, on définit un esclave comme une personne de condition non libre qui est sous la dépendance absolue et de la toute puissance d’un maître et qui peut être achetée ou vendue sans son consentement. C’était la situation de nos ancêtres et grands parents, ils étaient tous des esclaves jusqu’à ce qu’ils ont freiné avec bravoure et héroïsme ce système d’exploitation arbitraire. De nos jours, les esclaves de champ et à talents travaillent pour maintenir le système d’inégalités socioéconomiques et politique en Haïti. Pourquoi ? À cause de privilèges et biens reçus par le système corrompu et d’exploitation de la masse (classe majoritaire), les esclaves de champ et les esclaves à talents défendent leur néo-colons (oligarques corrompus) au périple de leur vie. Cette nouvelle forme d’esclaves préfèrent que tous les haïtiens vivent dans l’insécurité et dans l’extrême pauvreté (moins de 2 dollars américains ou 234 Gourdes par jour) moyennant eux qu’ils aient la crasse nécessaire pour mieux vivre en Haïti ou dans un pays développé ou en développement. Mais où est la culture du bien commun et du collectivisme dans cette approche des esclaves de champ et à talents ? Aucune culture du bien commun en faveur de la majorité ! Ils défendent seulement les intérêts de leurs maîtres sans penser à leur appartenance prolétaire. Ces néo-esclaves font semblant de parler en faveur d’Haïti mais connaissent très bien qu’ils travaillent contre Haïti. Comment les esclaves de champ et les esclaves à talents défendent ils le système d’exploitation ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
Jean Charles Moïse

Jean Charles Moïse, le leader politique le plus populaire et prometteur en Haïti

Après ce que Jean Charles Moïse vient de faire dans la capitale d’Haïti (Ouest) ce 7 septembre 2022, après les mouvements lancés et réussis dernièrement dans la deuxième ville du pays (Cap-Haïtien), vu les différents sondage plaçant Jean Charles Moïse en tête des intentions de vote pour les prochaines élections présidentielles en Haïti, Jean Charles Moïse devient le leader politique le plus populaire et prometteur en Haïti. Alors qu’il se réclame de la gauche, notre dernier sondage montre que Jean Charles MOÏSE devient de plus en plus le leader politique d’Haïti le plus populaire au cours de la dernière décennie (2012 à 2022)… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
Haïti : Les banques menacent Jean Charles Moïse, le peuple menace les banques

Haïti : Les banques menacent Jean Charles Moïse, le peuple menace les banques

Depuis le soulèvement du 22 août 2022 lancé par Jean Charles Moïse, de nombreux secteurs de l’aile oligarchique économique et politique en Haïti font de lui leur principal ennemi alors que le peuple haïtien le considère comme le bourreau du système d’exploitation installé dans le pays depuis des centaines d’années. Ce soulèvement du peuple haïtien tient son origine suite à la cherté de la vie, l’insécurité, la mauvaise gouvernance, la corruption, la dollarisation du pays via les banques traditionnelles, l’inflation galopante, la vente du carburant au marché noir, etc. Dans un premier temps,  le porte étendard de ce soulèvement exigeait l’organisation des élections démocratiques en Haïti, lesquelles élections ne sont organisées depuis plusieurs années. Malheureusement l’aile oligarchique corrompue, la communauté internationale et des politiciens sans scrupules ni patriotisme ne comprennent jusqu’à présent que l’organisation des élections est la base de la démocratie et de la stabilité politique et économique. Depuis la fin du mois de juillet 2022, le peuple lutte pour chambarder ce système d’exploitation. Toutesfois, en guise d’essayer de changer leurs comportements déloyaux, injustes et illégaux, les banques et les entreprises commerciales logées en Haïti s’en prennent à Jean Charles Moïse. Pourquoi les banques et les entreprises commerciales menacent elles Jean Charles Moïse ? Quelle est la réaction du peuple haïtien face à cette menace ? Comment Jean Charles Moïse perçoit la vie en Haïti ? Qui est Jean Charles Moïse? Quelles sont les stratégies et actions mises en œuvre par Jean Charles Moïse ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
ISTEAH Collation de grades

ISTEAH, l’université de la nouvelle Haiti, est sur sa 9ème cohorte de PH.D, M.Sc, DESS & Licenciés

Alors qu’il vise de former mille (1000) scientifiques haitiens dans dix (10) ans, l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d’Haïti (ISTEAH) est déjà la deuxième université ayant une plus grande couverture géographique en Haiti, ce après l’Université d’Etat d’Haiti (UEH). De nos jours, l’ISTEAH marche vers sa vision de devenir le seul lieu de formation au monde qui fonctionne de la petite enfance (préscolaire) au doctorat (PH.D). Depuis sa fondation en 2013, avoir des titres de licenciés en sciences, DESS, DUPS, maitres (M.Sc.) et docteurs (Ph.D.) en Haïti n’est plus une casse-tête et on peut avoir tous ces titres dans n’importe quel recoin d’Haïti grâce à l’ISTEAH sans se déplacer vers un autre pays. Quelle est cette utopie qui devient une réalité et qui renferme plein d’autres visions et stratégies ! L’ISTEAH est une réalisation du Groupe d’Action et de Réflexion pour une Haïti Nouvelle (GRAHN) et se veut l’université de la nouvelle Haiti. Elle est la seule université entrepreneuriale d’Haiti. Quels sont les nouveaux recipiendiares de diplomes de l’ISTEAH pour cette année 2022 ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Eddy Labossière demande la démission de Baden Dubois, Gouverneur de la BRH

Après sept (7) ans aux commandes de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Jean Baden Dubois, le Gouverneur de la banque centrale semble ne pas apaiser la situation macroéconomique d’Haïti au point que l’inflation atteigne les 30 % alors que le dollar devient la monnaie nationale d’Haïti de fait. Dans cette optique, l’économiste de réputation éthique à l’échelle nationale, Eddy Labossière, fait un état des lieux de la situation socioéconomique d’Haïti et critique l’approche du Gouverneur actuel. Plus loin, Eddy Labossière demande la démission de Jean Baden Dubois, Gouverneur de la banque centrale d’Haïti, non pas pour le remplacer mais juste pour l’émergence de nouveaux jeunes aptes et éthiques y compris d’un nouveau paradigme macroéconomique en Haïti. Qui est Jean Baden Dubois ? Quel est cet état des lieux d’Eddy Labossière ? Qu’est-ce qu’il critique ? Qu’est-ce qu’il propose ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
fermeture de tous les comptes bancaires en dollars,

Haïti : fermeture de tous les comptes bancaires en dollars, une alternative !

Le combat contre la dévaluation de la Gourde (monnaie nationale d’Haïti) est le vœu du peuple haïtien depuis plus de trois (3) décennies. Toutefois, ce combat peut avoir mort d’hommes à cause de nombreux secteurs influents (banques, entreprises commerciales, etc.) qui se mettent dans la spéculation (deloyale et criminelle) du dollar américain. D’après les données de la Banque de la République d’Haïti (BRH), c’est-a-dire banque centrale d’Haïti, plus de 50 % de la population haïtienne ayant un compte bancaire dans le pays est en dollar. Ils ont ce comportement en fonction de la dévaluation de la Gourde par rapport au dollar. Du côté de l’organe régulateur, BRH, il est plutôt constitué comme un organe observateur en guise de régulateur et de force contraignante en la matière. De ce fait, de nombreuses analyses montrent que seulement un État fort, patriotique et responsable peut freiner cette hémorragie qui rend la situation socioéconomique d’Haïti de plus en plus instable. Dans cette perspective, notre analyse opte pour la fermeture de tous les comptes bancaires en dollars comme une alternative conjoncturelle de lutte contre la dévaluation consciente ou inconsciente de la monnaie nationale d’Haïti. Considérant les enjeux, comment s’y prendre ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
Jean Charles Moïse

Tout le monde en est au courant mais n’ose pas en parler, Moïse Jean Charles frôle la mort!

Il est entendu et compris que la position radicale, à caractère révolutionnaire, emplie de hardiesse, qu’a Moïse Jean-Charles, va lui faire tout naturellement des ennemis farouches irréconciables, même chez des gens de sa classe. M. Moïse Jean-Charles s’est positionné dans une démarche périlleuse, quels qu’en soient les issus et c’est un choix assumé dans le cadre d’une stratégie de bataille politique féroce et impayable, avec ses inconvénients, bien sûr… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Le navire-hôpital américain visitera Haïti et la Rép. Dominicaine en fin 2022

Le Navire-hôpital USNS Comfort de la marine américaine effectuera une mission d’assistance médicale et humanitaire en Haïti, en République dominicaine, au Honduras et au Guatemala à la fin de cette année 2022, a rapporté ce lundi 22 août 2022 une source diplomatique à Tegucigalpa. Ce sera le premier voyage que le Comfort, construit en 1987, effectuera depuis le début de la pandémie de COVID-19 en 2020, a déclaré l’ambassadrice américaine à Tegucigalpa, Laura Dogu… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Radiographie du système de sécurité d’Haïti : Quelle approche pour une véritable solution de longue durée ?

Depuis des lustres, la question de sécurité des personnes et des biens n’a cessé de faire des débats dans un monde en effervescence constante. Ceci dit, la violence organisée a toujours existé et ses manifestations sont excessivement préoccupantes en raison des souffrances qu’elles provoquent chez les victimes, les familles et les communautés… [Lire la suite sur]

Continuer la lecture
Classement des banques d’Haiti par rapport à leurs services

Top 2022 : Classement des banques d’Haiti par rapport à leurs services

Quelles sont les banques ayant fourni le meilleur ou le pire service en Haiti en 2022 ? Le système bancaire haïtien fait face à des problèmes majeurs en termes d’accomplissement de leurs fonctions, des relations humaines et de gestion de la clientèle. Depuis la dernière décennie (2012-2022), la population est très méfiante aux banques haitiennes qui, en guise de remplir leur mission sociale, contribuent à la pauvreté d’Haiti. De nos jours, les banques haitiennes sont perçues dans de nombreuses activités déloyales. Considérant les principales fonctions des banques qui sont de gérer les moyens de paiement, d’assurer la sécurité des transactions financières, d’accorder des crédits, de drainer l’épargne, de servir d’intermédiaire sur les marchés financiers et de conseiller les particuliers et les entreprises (La finance pour tous, 2021), ce classement des banques haitiennes rentre dans une dynamique d’étudier leur contribution dans le développement et/ou la pauvreté d’Haiti. Il n’est pas une nouvelle que les banques haïtiennes font peu d’efforts pour introduire les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans leur système bancaire afin que leur clientèle puisse s’en servir équitablement. Ainsi, de nombreuses succursales de banques en Haïti ont préalablement été perçues parmi les succursales les plus lentes en termes d’accès aux services d’ouverture de compte, fermeture de compte, virement, tirage, dépôt, émission de chèques, octroi de crédit, émission de cartes de débit et de crédit, etc. Quelles sont les banques ayant fourni le meilleur ou le pire service en Haiti en 2022 ? [Lire la suite sur]

Continuer la lecture
Stephanie Balmir VILLEDOUIN

Stéphanie Balmir VILLEDROUIN, Ministre du Tourisme de 2014 à 2016, honorée par l’AGP

En ce qui concerne le tourisme et les industries créatives, Stéphanie Balmir VILLEDOUIN est une figure emblématique et remarquable en Haiti. Elle fut nommée dans le gouvernement de Garry Conille à la tête du Ministère du tourisme, le 20 octobre 2011, puis de celui du Ministère du Tourisme et des Industries Créatives (MTIC) le 2 avril 2014. Elle reste en fonction à ce poste jusqu’au 23 mars 2016 où elle fut remplacée par Didier Hyppolite. Alors qu’elle héritait la disponibilité des fonds PETROCARIBE, ses réalisation infrastructurelles et sa promotion du potentiel touristique haitien à l’échelle internationale ont beaucoup aidé dans l’amélioration de l’image d’Haiti au niveau international. Dans cette optique, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) qui gère le patrimoine culturel le plus important de l’Ile d’Haiti (Haiti et République Dominicaine), Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR), a rendu un hommage et décerné des distinctions à des personnalités contribuant au développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers, à des personnalités ayant contribué énormément à l’élaboration du Plan de Gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et à des parties prenantes du PNH-CSSR ayant été distinguées pour leur implication dans le Parc. Au terme de la fin du projet PAST en date du 29 juillet 2022, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) n’a pas laissé sauter cette occasion pour rendre un hommage mérité à Madame Stéphanie Balmir VILLEDOUIN et d’autres personnalités haitiennes et étrangères ayant contribué dans l’établissement d’une Autorité de gestion au PNH-CSSR, dans la protection et promotion du Parc National Historique et dans l’investissement dans l’une ou l’autre des communes du PNH-CSSR, c’est-à-dire, Milot, Dondon, Plaine du Nord et Grande Rivière du Nord. Considérant que la reconnaissance est la mémoire du cœur, les contributions de Stéphanie Balmir VILLEDOUIN, Ministre de la Culture de 2014 à 2016, au renforcement du Parc National Historique sont perçues comme un travail réalisé avec amour pour le patrimoine culturel haitien. Outre que Stéphanie Balmir VILLEDOUIN, quelles sont les vingt-neuf (29) autres personnalités haitiennes et étrangères contribuant au processus du développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ayant reçu, cette année 2022, des distinctions ? Quelles sont les personnalités ayant contribué énormément à l’élaboration du Plan de Gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ? Pourquoi Stéphanie Balmir VILLEDOUIN est-elle honorée et quelle est sa contribution au PNH-CSSR ? Quelle sont les autres parties prenantes du PNH-CSSR ayant été distinguées pour leur implication dans le Parc ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
Marie Laurence DURAND

Marie Laurence DURAND, Coordonnatrice de Programme culture de l’UNESCO, honorée par l’AGP

Marie Laurence DURAND est une figure proue de la culture dans le monde. Suite à ses réalisations personnelles et professionnelles, elle est, depuis des années, Coordonnatrice de Programme culture au bureau de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) en Haiti. Dès lors, Madame Marie Laurence DURAND ne cesse d’impressionner la communauté culturelle à travers son implication dans les activités structurelles de gestion culturelle. Ainsi, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) qui gère le patrimoine culturel le plus important de l’Ile d’Haiti (Haiti et République Dominicaine), Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR), n’a pas laissé sauter cette occasion pour rendre un hommage mérité à trente (30) personnalités haitiennes et étrangères ayant contribué d’une façon ou d’une autre dans la structuration de l’AGP, dans la protection et promotion du Parc National Historique et dans l’investissement dans une ou autre des communes du PNH-CSSR, c’est-à-dire, Milot, Dondon, Plaine du Nord et Grande Rivière du Nord. Considérant que la reconnaissance est la mémoire du cœur, les contributions de Marie Laurence DURAND, Coordonnatrice de Programme culture de l’UNESCO en Haiti, sont perçues comme un atout majeur au renforcement structurel du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers. Outre que Marie Laurence DURAND, quelles sont les vingt-neuf (29) autres personnalités haitiennes et étrangères contribuant au processus du développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ayant reçu, cette année 2022, des distinctions ? Quelles sont les personnalités ayant contribué énormément à l’élaboration du Plan de Gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ? Pourquoi Monique ROCOURT est-elle honorée et quelle est sa contribution au PNH-CSSR ? Quelle sont les autres parties prenantes du PNH-CSSR ayant été distinguées pour leur implication dans le Parc ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Enfòmasyon nou dwe konnen sou istwa Ayiti ak Dominikani

Enfòmasyon nou dwe konnen sou istwa Ayiti ak Dominikani. 16 dawout 1863 -16 dawout 2022, sa fè 169 lane depi Dominiken mete Blan Panyòl deyò pou rache endepandans yo nan kad sa istoryen dominiken rele Gè Restorasyon. Anpil moun siman ap poze tèt yo kesyon paske yo konnen 27 Fevriye 1844, Dominiken yo te pwoklame Endepandans yo anba dominasyon Ayiti nan yon konjonkti kote ekonomi nou an te tonbe sou lagraba ak enpozisyon yon ranson Lafrans Kolonyal pou yo rekonèt endepandans 1804 la, men tou ak enstabilite ki te karakterize depa Jean Pierre Boyer sou pouvwa anba presyon Mouvman Praslin an ak Rivière Herard nan Sid peyi Dayiti… [ Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
Eddy Lubin

Eddy LUBIN, Archéologue et Ministre de la Culture de 2007 à 2008, honoré par l’AGP

En Haiti, Eddy LUBIN est perçu comme le plus apte dans le domaine d’histoire, de patrimoine et d’archéologie. A cet effet, il fut Ministre de la Culture et de la Communication de 2007 à 2008 sous le gouvernement de Jacques-Edouard Alexis. Ses fonctions dans l’administration publique et dans sa vie professionnelle ont beaucoup aidé dans la recherche et découverte archéologique, dans le renforcement de la culture et dans la conservation des patrimoines culturels d’Haiti. En effet, Eddy LUBIN apporte une grande contribution à l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN) et à la communauté haitienne en termes de transmission du savoir historique et patrimonial à partir des faits et récits. Dans cette optique, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) qui gère le patrimoine culturel le plus important de l’Ile d’Haiti (Haiti et République Dominicaine), Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR), a rendu un hommage et décerné des distinctions à des personnalités contribuant au développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers, à des personnalités ayant contribué énormément à l’élaboration du Plan de Gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et à des parties prenantes du PNH-CSSR ayant été distinguées pour leur implication dans le Parc. Ainsi, ces mérites ne sauraient que le fruit d’un travail et d’une coordination symbiotique de différentes personnalités ayant contribué d’une façon ou d’une autre à un mieux etre au PNH-CSSR et à la création de l’AGP y compris à l’élaboration d’un ensemble de procédures, mécanismes et outils qui serviront bientot à une gestion optimale et de standard du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers. De ce fait, au terme de la fin du projet PAST en date du 29 juillet 2022, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) n’a pas laissé sauter cette occasion pour rendre un hommage mérité à Monsieur Eddy LUBIN et d’autres personnalités haitiennes et étrangères ayant contribué  dans l’établissement d’une Autorité de gestion au PNH-CSSR, dans la protection et promotion du Parc National Historique et dans l’investissement dans l’une des communes du PNH-CSSR, c’est-à-dire, Milot, Dondon, Plaine du Nord et Grande Rivière du Nord. Considérant que la reconnaissance est la mémoire du cœur, les contributions d’Eddy LUBIN, Ministre de la Culture de 2007 à 2008, au renforcement du Parc National Historique sont perçues comme un travail réalisé avec amour pour le patrimoine culturel haitien et l’archéologie. Outre qu’Eddy LUBIN, quelles sont les vingt-neuf (29) autres personnalités haitiennes et étrangères contribuant au processus du développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ayant reçu, cette année 2022, des distinctions ? Quelles sont les personnalités ayant contribué énormément à l’élaboration du Plan de Gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ? Pourquoi Eddy LUBIN est-il honoré et quelle est sa contribution au PNH-CSSR ? Quelle sont les autres parties prenantes du PNH-CSSR ayant été distinguées pour leur implication dans le Parc ? 

Continuer la lecture

Jean Charles Moïse essaie de sensibiliser les journalistes sur le patriotisme

Alors que les journalistes sans scrupules et ni patriotisme prolifèrent en Haïti, Jean Charles Moïse essaie de sensibiliser les journalistes sur le patriotisme et la culture du bien commun en commençant par les journalistes de Première occasion de Radio Caraïbes. Pour la petite histoire, certains journalistes ne savent pas quand privilégier les interêts communs (collectifs) d’Haïti en lieu et place des intérêts mesquins (groupuscules et individuels). Dans cette perspective, Jean Charles Moïse rentre dans une approche de sensibilisation des femmes et hommes de média haïtien à se placer du côté des intérêts du peuple haïtien. De nos jours, les institutions morales sont en voie de disparition et perdent quasiment toute leur crédibilité en Haïti, les médias haïtiens n’en sont pas exempts. Car, comme les leaders politiques haïtiens, certains médias pro-gouvernementaux et anti-gouvernementaux considèrent leurs adversaires comme des ennemis en guise de compétiteurs qu’ils peuvent influencer à poser de bonnes actions en faveur du peuple haïtien. En guise de cela, des journalistes profitent de faire leur beurre dans des eaux troubles et stagnantes malgré l’extrême pauvreté dans laquelle vivent plus de 60 % de la population d’Haïti. Pourquoi Jean Charles Moïse essaie de sensibiliser les journalistes d’Haïti à être plus patriotes et collectivistes ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
Classement des meilleures universités d'Haiti en 2022

Top : Classement des meilleures universités d’Haiti en 2022

Depuis 2020, un classement des meilleures universités d’Haiti est paru dans les colonnes de LE SCIENTIFIQUE selon une approche méthologique et scientifique. Dans cette optique, cette approche utilise quatre (4) indicateurs vérifiables pour mesurer la performance des universités haitiennes. Ces quatre (4) indicateurs sont le nombre de résultats pertinents répondant à une requête d’un internaute, sous la forme de mots-clés, sur Google à propos des universités, le nombre de résultats pertinents répondant à une requête d’un internaute, sous la forme de mots-clés, sur Yahoo à propos des universités, le niveau académique des professeurs dispensant les cours aux universités (M.Sc & Ph.D) (note de base sur 100 multipliée par 100,000) et la rigueur académique des universités en termes de production et de publication d’articles (note de base sur 100 multipliée par 100,000). Dans le cadre de ce classement, les résultats se présentent sous la forme d’une requête composée du nom de l’Université étudiée. Les moteurs de recherche Google et Yahoo sont pris en compte du fait qu’ils sont les plus utilisés en Haiti. Car, Google est le moteur de recherche sur internet de référence pour tous les acteurs du SEO. En effet, elle concentre plus de 90% des parts de marchés. Yahoo est le troisième moteur de recherche sur internet. Il concentre plus de 1,36 % des parts de marchés. En conséquence, quelles sont les meilleures universités d’Haiti pour l’année 2022 ?

Continuer la lecture