La République dominicaine et Haïti en transe historique

Après l’article du Listín Diario de l’ambassadeur Angel Lockward intitulé : La République dominicaine est en guerre avec Haïti, j’ai voulu mener un débat essentiellement académique, avec respect et cordialité pour les lecteurs qui souhaitent se plonger dans l’histoire commune des deux pays, selon nos critères respectifs. Malheureusement, l’ambassadeur a considéré une réaction légitime comme une offense contre le président Luis Abinader et en a profité pour me traiter de raciste. Je ne peux pas laisser passer cette occasion de clarifier ce fait non seulement à l’ambassadeur, mais aussi aux lecteurs ravis de son verbe séducteur… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Picadura de recordatorio al embajador Ángel Lockward

No me sorprendió el articulo Listín Diario el 28 de noviembre de 2022 de Ángel Lokcward : estamos en guerra contra Haití, donde describía las relaciones haitiano-dominicanas con muchas tergiversaciones y falsas interpretaciones. La Revolución Haitiana conocida como la única revolución antiesclavista exitosa de la humanidad, se reduce a una noche de navajitas. La lengua criolla, símbolo de resistencia cultural, es un patois. El vudú milenario, anterior al cristianismo, que influye sobre la cultura dominicana, es una creación haitiana… [Leer más sobre] 👇

Continuer la lecture

Enfòmasyon nou dwe konnen sou istwa Ayiti ak Dominikani

Enfòmasyon nou dwe konnen sou istwa Ayiti ak Dominikani. 16 dawout 1863 -16 dawout 2022, sa fè 169 lane depi Dominiken mete Blan Panyòl deyò pou rache endepandans yo nan kad sa istoryen dominiken rele Gè Restorasyon. Anpil moun siman ap poze tèt yo kesyon paske yo konnen 27 Fevriye 1844, Dominiken yo te pwoklame Endepandans yo anba dominasyon Ayiti nan yon konjonkti kote ekonomi nou an te tonbe sou lagraba ak enpozisyon yon ranson Lafrans Kolonyal pou yo rekonèt endepandans 1804 la, men tou ak enstabilite ki te karakterize depa Jean Pierre Boyer sou pouvwa anba presyon Mouvman Praslin an ak Rivière Herard nan Sid peyi Dayiti… [ Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
Bataille de Vertieres

Ce qu’on ne vous enseignera jamais sur l’histoire d’Haïti

Saviez-vous? Sur ordre du Général en Chef de l’Armée Indigène, Toussaint Louverture, pour faire fi a l’injonction du Général Français Victor Emmanuel Leclerc, commandant des troupes expéditionnaires, de lui livrer la ville du Cap-Haitien durant l’expédition française de plus de 30,000 soldats pour rétablir l’esclavage en 1802, l’édificateur du plus grand fort militaire de la région, la Citadelle du Roi Henry, catégorisée patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO, le Général Henry Christophe répondait en ces termes au Commandant : « Si vous avez toute la force dont vous me menacez, je vous opposerai toute la résistance digne d’un général et, si le sort des armes vous est favorable, je ne vous livrerai la ville du Cap que lorsqu’elle sera réduite en cendres et, même sur ces cendres, je vous combattrai encore ». En effet, le Général Christophe a donné l’exemple en incendiant sa propre maison. Cet acte de bravoure a initié une stratégie de guerre, appelée stratégie de la terre brulée qui consiste a attiré l’ennemi sur son territoire, à le priver de ressources pour finalement l’encercler. Cette stratégie a déclenché la dernière phase de la guerre de libération nationale pour vaincre la plus grande armée du monde de l’époque et aboutir à l’indépendance de la Première République fondée par des Esclaves en janvier 1804… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture