Histoire : Origine de la haine des Dominicains contre les Haïtiens d’après Dario Brooks de la BBC

Alors que presque tous les territoires coloniaux d’Amérique rêvaient à peine d’indépendance, il y a deux siècles, Haïti était déjà un pays libre. Le territoire français de Saint-Domingue devient en 1804 le premier pays autonome de la région latino-américaine et caraïbe, et vient d’être baptisé d’un nom taïno, Haïti. Ce fut un combat exceptionnel dans l’histoire du monde : des esclaves d’origine africaine ont vaincu les forces de l’armée disciplinée et redoutable de Napoléon. “En termes historiques, c’est une épopée, car comment est-il possible que ces gens – avec si peu d’opportunités, en termes généraux – puissent organiser cette lutte armée et vaincre l’armée la plus puissante du monde, qui avait conquis l’Europe ?”, demande l’historienne Margarita Vargas, du Centre de recherche sur l’Amérique latine et les Caraïbes. Avec l’indépendance vint l’ abolition de l’esclavage sur le côté ouest de l’île d’Hispaniola. L’objectif était alors de porter son idéal de liberté pour les opprimés dans le monde, influencé par les Lumières françaises, dans d’autres pays de l’hémisphère, à commencer par Saint-Domingue espagnol voisin et appauvri. Donc, d’où provient exactement la haine des Dominicains contre les Haïtiens d’après Dario Brooks de la BBC ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

La République dominicaine et Haïti en transe historique

Après l’article du Listín Diario de l’ambassadeur Angel Lockward intitulé : La République dominicaine est en guerre avec Haïti, j’ai voulu mener un débat essentiellement académique, avec respect et cordialité pour les lecteurs qui souhaitent se plonger dans l’histoire commune des deux pays, selon nos critères respectifs. Malheureusement, l’ambassadeur a considéré une réaction légitime comme une offense contre le président Luis Abinader et en a profité pour me traiter de raciste. Je ne peux pas laisser passer cette occasion de clarifier ce fait non seulement à l’ambassadeur, mais aussi aux lecteurs ravis de son verbe séducteur… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Picadura de recordatorio al embajador Ángel Lockward

No me sorprendió el articulo Listín Diario el 28 de noviembre de 2022 de Ángel Lokcward : estamos en guerra contra Haití, donde describía las relaciones haitiano-dominicanas con muchas tergiversaciones y falsas interpretaciones. La Revolución Haitiana conocida como la única revolución antiesclavista exitosa de la humanidad, se reduce a una noche de navajitas. La lengua criolla, símbolo de resistencia cultural, es un patois. El vudú milenario, anterior al cristianismo, que influye sobre la cultura dominicana, es una creación haitiana… [Leer más sobre] 👇

Continuer la lecture

Le navire-hôpital américain visitera Haïti et la Rép. Dominicaine en fin 2022

Le Navire-hôpital USNS Comfort de la marine américaine effectuera une mission d’assistance médicale et humanitaire en Haïti, en République dominicaine, au Honduras et au Guatemala à la fin de cette année 2022, a rapporté ce lundi 22 août 2022 une source diplomatique à Tegucigalpa. Ce sera le premier voyage que le Comfort, construit en 1987, effectuera depuis le début de la pandémie de COVID-19 en 2020, a déclaré l’ambassadrice américaine à Tegucigalpa, Laura Dogu… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Enfòmasyon nou dwe konnen sou istwa Ayiti ak Dominikani

Enfòmasyon nou dwe konnen sou istwa Ayiti ak Dominikani. 16 dawout 1863 -16 dawout 2022, sa fè 169 lane depi Dominiken mete Blan Panyòl deyò pou rache endepandans yo nan kad sa istoryen dominiken rele Gè Restorasyon. Anpil moun siman ap poze tèt yo kesyon paske yo konnen 27 Fevriye 1844, Dominiken yo te pwoklame Endepandans yo anba dominasyon Ayiti nan yon konjonkti kote ekonomi nou an te tonbe sou lagraba ak enpozisyon yon ranson Lafrans Kolonyal pou yo rekonèt endepandans 1804 la, men tou ak enstabilite ki te karakterize depa Jean Pierre Boyer sou pouvwa anba presyon Mouvman Praslin an ak Rivière Herard nan Sid peyi Dayiti… [ Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Des maisonnettes de 1,600,000 Gourdes sont données aux Dominicains à 7,200 HTG le mois

Vues : 272 Des petites maisons construites à 1,600,000 Gourdes en République Dominicaine sont données à 4,240 Gourdes le mois aux dominicains en nécessité. Ainsi, les familles avec des revenus consolidés de 32 000 Gourdes soit l’équivalent de 16,000 pesos dominicains par mois pourront acheter une maison qui coûte 1,600,000 Gourdes (800 000 pesos dominicains) […]

Continuer la lecture