Haïti et République Dominicaine : leur histoire et collaboration selon les historiens dominicains

Haïti et la République Dominicaine partagent des liens géographiques et historiques depuis la connaissance des Amériques par l’Europe en 1492. Alors que l’indépendance d’Haïti fut proclamée en 1804, celle de la République dominicaine a été faite en 1844 avec l’appui d’Haïti. La relation entre Haïti et la République dominicaine allait détériorer à cause de plusieurs facteurs. Haïti, premier pays indépendant des Amériques et première république noire du monde, allait fermement aider les dominicains dans leur lutte pour le rétablissement de l’indépendance vis-à-vis de l’Espagne et contre la tyrannie de Pedro Santana entre 1861 et 1865. Les guérilleros et combattants nationalistes contre la première occupation américaine (entre 1915 et 1934 en Haïti et entre 1916 et 1925 en République dominicaine) collaborerait d’un côté à l’autre de la frontière. En 1965, lorsque les États-Unis envahirent à nouveau Saint-Domingue, de nombreux combattants haïtiens eurent une participation remarquée, dont plusieurs martyrs tombés sur le sol dominicain. Plus tard, en 2010, lorsque le tremblement de terre dévastateur s’est produit en Haïti, l’aide dominicaine a été la première à arriver. Des milliers de Dominicains se sont mobilisés de l’autre côté de la frontière pour aider les victimes, et la République dominicaine a été le premier et le plus grand centre d’accueil pour les personnes déplacées de ce pays… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Le grand remplacement des élites progressistes de la Rép. dominicaine par l’élite rétrograde et répugnante venue d’Haiti

Le grand remplacement des élites progressistes de la République dominicaine par l’élite rétrograde et répugnante venue d’Haiti.- Le préjugé de couleur ou le racisme est un piège pour les racistes, car il les empêche de voir la réalité, objectivement. La vraie menace pour la démocratie et le progrès en République dominicaine, c’est l’immigration massive des élites haïtiennes corrompues, habituées à capturer l’État, la Justice et l’Administration publique… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Le navire-hôpital américain visitera Haïti et la Rép. Dominicaine en fin 2022

Le Navire-hôpital USNS Comfort de la marine américaine effectuera une mission d’assistance médicale et humanitaire en Haïti, en République dominicaine, au Honduras et au Guatemala à la fin de cette année 2022, a rapporté ce lundi 22 août 2022 une source diplomatique à Tegucigalpa. Ce sera le premier voyage que le Comfort, construit en 1987, effectuera depuis le début de la pandémie de COVID-19 en 2020, a déclaré l’ambassadrice américaine à Tegucigalpa, Laura Dogu… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Enfòmasyon nou dwe konnen sou istwa Ayiti ak Dominikani

Enfòmasyon nou dwe konnen sou istwa Ayiti ak Dominikani. 16 dawout 1863 -16 dawout 2022, sa fè 169 lane depi Dominiken mete Blan Panyòl deyò pou rache endepandans yo nan kad sa istoryen dominiken rele Gè Restorasyon. Anpil moun siman ap poze tèt yo kesyon paske yo konnen 27 Fevriye 1844, Dominiken yo te pwoklame Endepandans yo anba dominasyon Ayiti nan yon konjonkti kote ekonomi nou an te tonbe sou lagraba ak enpozisyon yon ranson Lafrans Kolonyal pou yo rekonèt endepandans 1804 la, men tou ak enstabilite ki te karakterize depa Jean Pierre Boyer sou pouvwa anba presyon Mouvman Praslin an ak Rivière Herard nan Sid peyi Dayiti… [ Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Des maisonnettes de 1,600,000 Gourdes sont données aux Dominicains à 7,200 HTG le mois

Vues : 273 Des petites maisons construites à 1,600,000 Gourdes en République Dominicaine sont données à 4,240 Gourdes le mois aux dominicains en nécessité. Ainsi, les familles avec des revenus consolidés de 32 000 Gourdes soit l’équivalent de 16,000 pesos dominicains par mois pourront acheter une maison qui coûte 1,600,000 Gourdes (800 000 pesos dominicains) […]

Continuer la lecture