ISTEAH rend hommage à des professeurs et décerne des distinctions

BLOG

 

Projetant la vision d’être l’université de la nouvelle Haïti, l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d’Haïti (ISTEAH) est déjà une université internationale se situant en plein coeur de la Caraïbe. Ainsi, au cours de ses 10 ans d’existence, cet institut n’a pas manqué à rendre hommage et reconnaissance à des personnalités ayant aidé dans l’accomplissement du bien commun et dans l’avancement de la science. Cette activité a eu lieu à Milot (Haïti) plus précisément dans la Cité du savoir en présence de Samuel Pierre, président de l’ISTEAH et du Groupe de Réflexion et d’action pour une Haïti Nouvelle (GRAHN). Aussi, elle a été suivie par visioconférence dans de nombreux pays. Quelles sont les personnalités ayant reçu des distinctions et hommage et reconnaissance ? 

Hommage et reconnaissance à 15 professeur.e.s d’université

À l’occasion de son 10e anniversaire, l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d’Haïti (ISTEAH) a rendu hommage et reconnaissance à :

  1. Daniel COULOMBE pour les cours dispensés depuis le tout début et l’accompagnement fourni aux étudiants dans leur recherche et pour son engagement profond envers toute la communauté de l’ISTEAH. Aussi, pour la conception, la fourniture, l’installation et la gestion de la Bibliothèque virtuelle de l’ISTEAH comportant plus de 300,000 ouvrages numériques. Enfin, pour les fréquentes collectes d’ordinateurs qu’il a organisées au profit de l’ISTEAH.
  2. Franjieh EL KHOURY pour son engagement profond et son sens des responsabilités vis-à-vis des étudiant.e.s tant dans son enseignement que dans l’accompagnement qu’elle offre aux stagiaires lors de leurs séjours à Polytechnique Montréal. Aussi, pour son engagement dans la gestion et l’informatisation de l’ISTEAH 2.0 et son renforcement technologique.
  3. Musandji FUAMBA pour son engagement profond et le sens qu’il donne à la formation des étudiant.e.s et tout l’encadrement qu’il apporte en recherche dans le cadre des mémoires et thèses sur la problématique de l’eau. Car, il a cru dès le départ à la création de l’ISTEAH et poursuit avec vigueur des projets dans la Cité du savoir dans le domaine de l’eau. Enfin, pour son apport à l’accueil de stagiaires de recherche en agissant comme mentor pour eux et elles.
  4. Etzer FRANCE pour son engagement profond et le sens qu’il donne à la formation et pour l’encadrement qu’il apporte aux étudiant.e.s de cycles supérieurs dans le cadre de leurs mémoires et thèses, en plus de sa contribution exceptionnelle à la formation professionnelle. Car, il a cru dès le départ à la création de l’ISTEAH et poursuit avec vigueur la gestion de programmes mais aussi pour son apport la formation continue.
  5. Audrey GROLEAU pour son approche pédagogique auprès des étudiant.e.s dans ses cours et l’encadrement qu’elle donne notamment aux jeunes femmes en didactique des sciences, tout en leur prodiguant des conseils sur la manière de pratiquer l’éthique dans la recherche et de réussir dans leurs études. Enfin, pour son apport très apprécié dans l’accueil de stagiaires de recherche et sa contribution exceptionnelle dans les activités de la Chaire UNESCO Femmes et Sciences pour le Développement de l’ISTEAH.
  6. Charles MOUMOUNI pour la façon qu’il a d’accueillir les étudiant.e.s dans ses cours et à leur donner l’encadrement nécessaire en recherche. Enfin, pour la grande importance qu’il accorde au savoir et ses efforts constants pour que ses étudiants réussissent.
  7. Chantal OUELLET pour son engagement profond envers les étudiant.e.s qu’elle accompagne dans ses cours, à distance ou en Haïti même, mais aussi pour sa patience à leur enseigner les méthodes qualitatives et à s’assurer de leur maîtrise des outils et des applications dans ce domaine.
  8. Jean-Eugène PIOU pour sa passion à enseigner et à encadrer des étudiants en sciences et en génie. Aussi, pour l’accompagnement fourni aux étudiant.e.s du premier cycle et des cycles supérieurs dans leur recherche et pour être le premier professeur de l’ISTEAH à amener ses étudiant.e.s à faire des publications scientifiques dans des conférences internationales. Enfin, pour son engagement profond à la cause d’une Haïti nouvelle.
  9. Carlo PRÉVIL pour son engagement profond à accompagner des étudiant.e.s dans leurs cours et leur recherche tant à la maîtrise qu’au doctorat et pour son encouragement à accueillir des stagiaires de recherche dans son Abitibi, malgré le grand froid hivernal dans cette région.
  10. Alejandro QUINTERO pour son engagement profond envers les étudiant.e.s en Génie à qui il dispense des cours dans son champ de spécialisation et qu’il accompagne dans leur recherche tantôt à distance et tantôt à Polytechnique Montréal. Enfin, pour la codirection de la thèse de doctorat de Olson ITALIS à l’ISTEAH, en bidiplomation avec Polytechnique Montréal.
  11. Jean-Claude ROC pour son engagement profond dès les premiers jours de l’ISTEAH, par son enseignement et son encadrement d’étudiants aux cycles supérieurs. Enfin, pour sa détermination à faire une différence par sa grande disponibilité en contribuant énergiquement à l’avancement de l’ISTEAH.
  12. Rayan Rachid SAADANE pour son engagement profond envers les étudiants de premier cycle en sciences et en génie à qui il donne le goût d’apprendre et de développer leur curiosité dans le domaine de la Physique et à partir du MAROC où il est professeur d’université.
  13. Mario Samedy pour son engagement profond dès les premiers jours de l’ISTEAH, par son enseignement et son encadrement d’étudiants aux cycles supérieurs. Enfin, pour sa détermination à faire une différence en contribuant énergiquement à l’avancement de l’ISTEAH.
  14. Rose-Michelle SMITH pour son engagement profond à titre de professeure régulière dans son enseignement et pour son accompagnement auprès des étudiant.e.s de tous les cycles. Enfin, pour son engagement et son dévouement notamment envers les filles en Sciences par le biais de la Chaire UNESCO Femmes et Sciences pour le Développement dont elle est la titulaire.
  15. Gina THÉSÉE pour sa passion à enseigner la recherche et à donner le goût de la réussite aux étudiant.e.s dans leurs domaines respectifs. Enfin, pour son engagement en éducation au sens large, mais aussi pour les conseils qu’elle prodigue aux jeunes femmes dans leur implication en sciences.

Autres distinctions

Dans le même objectif, à l’occasion de son 10e anniversaire, l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d’Haïti (ISTEAH) a rendu hommage et reconnaissance à :

  1. Amos Noël pour son remarquable mémoire de maîtrise intitulé « Approche d’intelligence artificielle pour l’analyse des impacts des séismes de 2010 et 2021 ayant touché Haïti », réalisé sous la direction du professeur Jean-Eugène Piou et ayant donné lieu à trois publications scientifiques.
  2. Famille Jeanty pour sa contribution à la fois remarquable et exemplaire à l’édification de la Cité du savoir, projet se réalisant à Génipailler, Milot, Haïti.
  3. Rose-Michelle SMITH pour son engagement profond à titre de professeure régulière dans son enseignement et pour son accompagnement auprès des étudiant.e.s de tous les cycles. Enfin, pour son engagement et son dévouement notamment envers les filles en Sciences par le biais de la Chaire UNESCO Femmes et Sciences pour le Développement dont elle est la titulaire.

Doctorats Honoris Causa décernés

Pour couronner le dixième anniversaire de l’ISTEAH, Samuel Pierre, président de l’ISTEAH et du Groupe de Réflexion pour une Haïti Nouvelle (GRAHN), décerne respectivement un Doctorat Honoris Causa à Ronald Gabriel pour ses contributions et son engagement dans la recherche et développement, et un autre Doctorat Honoris Causa à Charles Guy Étienne pour ses contributions et son engagement dans l’éducation de qualité.

 

ÉDITEUR / ÉDITRICE

Tagged
Marc-Donald VINCENT
Marc-Donald Vincent est spécialiste en gestion de projets. Il a obtenu un baccalauréat en sciences agricoles en 2016, un diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en gestion des projets d'architecture et d'aménagement en 2020 et une maîtrise (M.Sc.A) en gestion de projets en 2021. Après son stage de recherche à Polytechnique Montréal, il poursuit sa recherche doctorale en sciences de la gestion en Haïti.
https://www.lescientifique.org