Samuel PIERRE & AGP Samuel PIERRE & AGP

Après 20 distinctions reçues dans le monde, Samuel Pierre honoré en Haïti par l’AGP

Actualités Afrique Amérique Article Éducation International National Science Technologies Uncategorized

Alors qu’il est Haitien et en train de faire un travail collosal en Haiti et au Canada, le nom de Samuel PIERRE est un nom qui dépasse les présentations et résonne haut et fort dans le monde scientifique. Chaque année, Samuel PIERRE rafle des distinctions à l’échelle mondiale pour sa contribution dans le développement de la science et grace à ses actions durables dans le monde et en Haiti. Ce 29 juillet 2022, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) qui gère le Parc National Historique Citadelle Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR), classé patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, n’a pas laissé sauter cette occasion pour rendre un hommage mérité à ce grand scientifique haitien. Rappelons que ce Parc est reconnu en Haïti tant qu’à l’échelle mondiale pour sa forte valeur patrimoniale et paysagère au point que ICOMOS (2015) affirme que « les monuments du Parc National Historique d’Haïti sont les premiers à avoir été bâtis par des esclaves d’origine africaine ayant conquis leur liberté ». Outre que Samuel PIERRE, quelles sont les vingt-neuf (29) autres personnalités haitiennes et étrangères contribuant au développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ayant reçu, cette année 2022, des distinctions ? Quelles distinctions ont-elles reçues ? Pourquoi sont-elles honorées ? Qui est Samuel Pierre, ce Scientifique Haïtien vivant au Québec ? Quelle est la contribution de Samuel Pierre à la communauté scientifique ?Quelle est la contribution de Samuel Pierre au Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers, déclaré patrimoine de l’humanité ?

Outre que Samuel PIERRE, quelles sont les vingt-neuf (29) autres personnalités haitiennes et étrangères contribuant au développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ayant reçu, cette année 2022, des distinctions ? Pourquoi sont-elles honorées ?

Cette cérémonie d’hommage a été organisé, ce vendredi 30 juillet 2022, au Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR) sous l’hospice de l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) coordonnée par son Directeur Exécutif, Luc THELUS. Au menu de cette activité, un hommage a été rendu à Samuel PIERRE et vingt-neuf (29) autres personnalités physiques et morales. Ainsi, des plaques d’honneur ont été décernées à :   

  1. Monsieur Samuel PIERRE, Président du GRAHN-MONDE & de l’ISTEAH, pour sa contribution dans le développement durable d’Haïti et pour avoir implanté la Cité du savoir à proximité du plus important Patrimoine culturel d’Haïti et particulièrement à Milot ; 
  2. Monsieur Kensou JEAN de l’UTE pour sa célérité dans les fonctions administratives et son appui à l’AGP ;
  3. Madame Dithny Joan RATON pour sa célérité dans les fonctions administratives et son appui à l’AGP ;
  4. Révérend Pasteur Emmanuel Marc Ernest JOSEPH pour sa contribution dans la gestion des plaintes et résolution de conflits au niveau du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et particulièrement à Milot ;
  5. LAKOU LAKAY pour sa contribution dans le développement infrastructurel et du tourisme au niveau du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et particulièrement à Milot ;
  6. Monsieur Eddy LUBIN pour sa contribution dans la transmission du savoir historique et patrimonial à partir des faits et récits du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ;
  7. Monsieur Gabard DOLCINÉ pour sa contribution dans la transmission du savoir historique et patrimonial à partir des faits et récits du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ;
  8. École Sainte-Croix de Milot pour sa contribution dans la transmission du savoir académique et son ancrage au niveau du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ;
  9. École Sainte Marie de Milot pour sa contribution dans la transmission du savoir académique au Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers, particulièrement à Milot ;
  10. Monsieur Rodney C. JOSEPH pour son leadership et sa contribution dans les activités communautaires au niveau du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ;
  11. Collège Marie Immaculée de Milot pour sa contribution dans la transmission du savoir académique et son ancrage au niveau du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers, particulièrement à Milot ;
  12. Monsieur Paul TELFORT pour sa contribution dans la transmission du savoir historique et patrimonial à partir des faits et récits du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ;
  13. LA BELLE MAISON HOTEL pour sa contribution dans le développement infrastructurel et du tourisme au niveau du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et particulièrement à Milot ;
  14. LA CHAUDIERE BAR RESTAURANT pour sa contribution dans le développement infrastructurel et du tourisme au niveau du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et particulièrement à Milot ;
  15. L’HOPITAL SACRÉ-CŒUR DE MILOT pour sa contribution dans le développement et la décentralisation des services sanitaires de qualité dans le Grand Nord et particulièrement dans le Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et Milot ;
  16. Monsieur Phirosner DESFORGES pour sa franche collaboration au niveau de la Mairie de Milot avec les autres partenaires du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et de la commune de Milot ;
  17. École Eben-Ezer Adventiste de Milot pour sa contribution dans la transmission du savoir académique au Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et particulièrement à Milot ;
  18. Monsieur Cléma HOSANNA pour son entraide et sa contribution dans la transmission du savoir historique et patrimonial à partir des faits et récits du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ;
  19. FAMILLE ROUCHON (Brunel ROUCHON) pour sa contribution dans la protection des aires protégées (forêt à l’Est de Milot) du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ;
  20. Jacqueson JOSEPH pour son entraide et sa contribution dans la protection des aires protégées (forêt à l’Est de Milot) du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ;
  21. Monsabel TELFORT pour sa contribution dans le développement infrastructurel et du tourisme au niveau du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et particulièrement à Milot ;
  22. L’Unité Technique d’Exécution (UTE) pour sa célérité dans l’accomplissement des fonctions administratives et son appui à l’AGP ;
  23. Banque Mondiale pour son accompagnement dans l’établissement et la structuration d’une Autorité de Gestion dans le plus important Patrimoine culturel d’Haïti ;
  24. Madame Marie Laurence DURAND de l’UNESCO pour son accompagnement dans la structuration l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) et son dynamisme dans l’élaboration du Plan de Gestion du plus important Patrimoine culturel d’Haïti ;
  25. Ministère de la Culture et de la Communication (MCC), Membre du Comité Interministériel du Parc (CIG) pour son accompagnement maternel dans l’établissement et la structuration l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) ;
  26. Madame Dieudonne Luma ÉTIENNE, Ex-Sénatrice du Nord, pour son accompagnement dans la structuration l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) et son dynamisme dans le développement du plus important Patrimoine culturel d’Haïti ;
  27. Madame Stéphanie Balmir VILLEDROUIN, Ex-Ministre du Tourisme et des Industries Créatives, pour son accompagnement dans la structuration l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) et son dynamisme dans le développement du plus important Patrimoine culturel d’Haïti ;
  28. Monsieur Jean-Michel LAPIN, Ex-Ministre de la Culture et de la Communication (MCC) et Premier Ministre, pour son accompagnement dans la structuration l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) et son dynamisme dans le développement du plus important Patrimoine culturel d’Haïti
  29. Madame Monique ROCOURT, Ex-Ministre de la Culture et de la Communication (MCC), pour son accompagnement dans la structuration l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) et son dynamisme dans le développement du plus important Patrimoine culturel d’Haïti ;
  30. Monsieur Patrick DURANDISSE, Directeur Général de l’ISPAN, pour son accompagnement dans la structuration l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) et sa bonne coordination du Comité Interministériel de Gestion (CIG) du Parc.

Tandis que Madame Magalie FELIX représentait Monsieur Samuel PIERRE, voici la plaque d’honneur (Figure 1) reçue par Samuel PIERRE, Président du GRAHN-MONDE & de l’ISTEAH, pour sa contribution dans le développement durable d’Haïti et pour avoir implanté la Cité du savoir à proximité du plus important Patrimoine culturel d’Haïti et particulièrement à Milot :  

Plaque d'honneur de Samuel PIERRE
Figure 1. Plaque d’honneur décerné à l’ordre de Monsieur Samuel PIERRE, Président du GRAHN-MONDE et de l’ISTEAH

Sachant que la cérémonie a été animé par le l’indétronable Carry CELESTIN, des propos ont été prononcés par Monsieur Jean Garry DENIS pour l’AGP, Madame Sinedie DUPUY pour le Ministère du Tourisme, Monsieur Valery pour l’Organisation de Gestion de Destination du Nord d’Haïti (OGDNH). Le tableau 1 présente le menu des activités qui ont été réalisées dans la cérémonie d’hommage au Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers. 

Tableau 1. Menu des activités réalisées dans la cérémonie d’hommage au Parc 

Durée

Description des activités

 Responsables 

 

Hymne national d’Haïti

Crescendo

 

Propos d’un membre de la coordination de l’AGP

Monsieur Jean Garry DENIS

 

Animation culturelle

Troupe des Ramiers

 

Propos du Ministère du Tourisme

Madame Sinedie DUPUY

 

Animation culturelle

Sòkòy

 

Propos du Ministère de l’Organisation de Gestion de Destination du Nord d’Haïti (OGDNH)

Monsieur Valéry  

 

Animation culturelle

Crescendo

 

Remise des plaques à trente (30) personnalités contribuant au développement progressif du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers

MC

 

Animation culturelle

Troupe des Ramiers

 

Remise de cadeaux aux meilleurs Guides, Meneurs de chevaux, Marchands de souvenirs, Artisans & autres

MC

 

Animation culturelle

Sòkòy

 

Investiture du Comité de gestion de plaintes et de résolution de conflits au PNH-CSSR

MC

 

Animation culturelle

Crescendo

 

Animation culturelle

Troupe des Ramiers

 

Animation culturelle

Sòkòy

 

Restauration

KP Logistic

Rappelant que le Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers couvre 27 km2 de superficie et se trouve dans quatre (4) communes (Milot, Dondon, Plaine du Nord et Grande Rivière du Nord), les activités de l’AGP s’articule autour des programmes axés sur :  

  • la conservation du patrimoine culturel au bénéfice des générations présentes et futures ;
  • la conservation du patrimoine naturel, comme aire protégée ;
  • l’exploitation touristique, facteur d’investissements et de soutien aux activités socioculturelles ;
  • la population et le développement durable du territoire.

En tant que l’un des hauts lieux de la biodiversité d’Haïti, un lieu de mémoire de l’identité historique et de la postérité haïtienne, et un espace de loisir où se cristallise la culture haïtienne, le Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR) devient le plus important patrimoine culturel haïtien inscrit, depuis 1982, sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Parc National Historique est dirigé depuis 2013 par un Conseil Interministériel de Gestion (CIG) composé des représentants de six Ministères, sous la présidence du Premier Ministre du Gouvernement de la République d’Haïti. Le Secrétariat permanent de ce conseil est assuré par la Direction Générale de l’ISPAN, point focal de l’État. D’octobre 2018 à juillet 2022, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) devient le bras technique et opérationnel du Conseil Interministériel de Gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR). Delà, l’AGP s’engage à assurer la conservation du patrimoine naturel, l’exploitation touristique des sites historiques et la protection et conservation des sites du patrimoine. Parallèlement, dans une dynamique d’inclusion de la population locale des quatre (4) communes du Parc (Milot, Dondon, Plaine du Nord, Grande Rivière du Nord), l’AGP réalise toutes ces activités de concert avec les parties prenantes du Parc et la société civile, ce pour améliorer structurellement les conditions de vie des habitants du Parc et harmoniser leurs relations.

Se positionnant en milieu rural, le Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers, en tant que Parc habité, fait face à de nombreux problèmes économiques (extrême pauvreté), social (manque de services sociaux de base, conflits entre habitations), politiques (intérêts divergents). En ce sens, l’existence de l’AGP dans le Parc devient un catalyseur et un facteur important dans la quête de solution face à des problèmes structurels et courants des communautés du Parc dans l’objectif de conserver l’aspect serein, hospitalier et touristique du Parc. Ainsi, l’AGP tire de nombreuses leçons dans sa gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers à différents niveaux. D’abord, la réduction des scènes de violences et de conflits entre habitations du Parc constitue l’un des grands progrès de l’AGP sur le plan social où cinq (5) Animateurs sociaux travaillent dans la sensibilisation sociale et culturelle. Sur le plan économique, l’AGP met 16 Agents environnementaux à la disposition des exploitants agricoles des quatre (4) communes du Parc afin de les former sur la transition écologique et de rupture avec les pratiques d’agriculture vivrière dans les flancs de montagnes du Parc (à noter que le PNH-CSSR est pratiquement à relief montagneux). Contrairement aux pratiques agricoles appliquées par les exploitants agricoles avant 2018, de nos jours, les faits montrent que plus 2/3 des exploitants agricoles du Parc fait de l’agroforesterie grâce aux principes que l’AGP leur a inculqués via des ateliers réguliers de formation sur différentes thématiques pratiques. Sur le plan environnemental, en plus de la sensibilisation des populations locales sur les écogestes, l’AGP réalise périodiquement des travaux à haute intensité de main d’œuvre dans le Parc lors des pèlerinages patriotiques (semaine sainte) avec l’appui du Projet de Préservation du Patrimoine et Appui au Secteur Touristique (PAST). Sur le plan culturel, avec l’appui du Ministère de la Culture et de la Communication (MCC) et du Ministère du Tourisme (MT), l’AGP réalise des activités d’animation culturelle au pied du Palais Sans-Souci pendant la semaine sainte (pèlerinage patriotique) afin de réduire les affluences de visiteurs vers la Citadelle qui ne peut pas absorber la pression de grande foule. Entre autres, l’AGP crée des clubs communautaires dans chacune des communes du Parc afin de mobiliser les populations locales dans la protection conjointe et participative du patrimoine naturel, culturel et surtout dans le transfert de connaissances leur permettant d’améliorer les conditions de vie de leur communauté.

Rappelant que le Ministère de la Culture et de la Communication (MCC), le Ministère du Tourisme (MT), le Ministère de l’Environnement (MDE), l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN) et l’Unité Technique d’Exécution (UTE) sont les seules parties prenantes composant effectivement l’AGP jusqu’à nos jours, cette coordination relève le grand défi de doter le Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers d’un ensemble de mécanismes et de procédures administratives. C’est dans cette perspective, consciente de l’aide de chacun dans le processus de développement dudit Parc, l’AGP a rendu un hommage digne de son nom aux personnalités haitiennes et étrangères ayant contribué d’une façon ou d’une autre au processus de développement du Parc ou à la structuration d’une autorité de gestion au plus important patrimoine culturel d’Haiti. 

Alors que Samuel PIERRE, fondateur de la nouvelle université d’Haïti connue sous le nom de ISTEAH et Président du Groupe de Réflexion et d’Action pour une Haïti Nouvelle (GRAHN), vient de recevoir le 15 mai 2022 son enième grade d’Officier de l’ordre de Montréal, aujourd’hui (22 juin 2022), il vient tout de suite de recevoir un autre grade d’Officier de l’ordre du Québec. De ce fait, il est important que la communauté ethnique noire, les haïtiens vivant en Haïti et hors d’Haïti sachent qui est Samuel Pierre. Pour rappel, il est très connu dans la communauté scientifique internationale et surtout au Canada. En ce qui concerne le grade d’Officier de Montréal qu’il vient de recevoir, dans la note de description, l’Ordre de Montréal dépeint monsieur Samuel PIERRE comme un professeur, chercheur, conférencier, ingénieur de réputation internationale qui jouit d’un important rayonnement dans la communauté scientifique en matière de technologies de l’information et de la communication. Tel un pionnier, il est reconnu pour ses idées techniques novatrices et ses initiatives hardies. Modèle auprès des Montréalaises et Montréalais d’origine haïtienne, très engagé socialement, il s’investit notamment depuis plus de 20 ans dans le développement d’INSERTECH ANGUS, une entreprise d’insertion de jeunes adultes. De même œuvre-t-il depuis une décennie au déploiement de l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études avancées d’Haïti, déjà reconnu comme modèle de développement stratégique pour ce pays des Antilles. Ainsi, en recevant ce grade, Samuel Pierre est classé dans les annales des personnalités recevant la plus haute distinction de la Ville de Montréal, laquelle distinction est attribuée à des personnalités émérites qui contribuent de façon exceptionnelle au rayonnement de Montréal, Canada. Pour le grade d’Officier de l’ordre du a Québec que Samuel Pierre vient de recevoir ce 22 juin 2022, François Legault, premier ministre du Québec, estime que la nation québécoise a rendu hommage, de nouveau cette année, à la carrière et aux réalisations de femmes et d’hommes d’exception. La réussite et l’influence positive de ces personnes ont ouvert au peuple québécois de nouveaux horizons et nous remplissent de fierté. Leurs noms et leurs réalisations resteront à jamais dans notre mémoire collective et vont inspirer les générations futures. Le premier ministre croit que c’est un immense plaisir pour lui de remettre ces insignes en mains propres comme il n’y a pas eu de cérémonie, en 2020, et que celle de 2021 s’est tenue en mode virtuel.

Biographie de Samuel Pierre

Samuel Pierre, professeur titulaire au département de génie informatique et génie logiciel de Polytechnique Montréal, est un expert de réputation internationale, qui œuvre depuis plus de 30 ans dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Ses prestations professionnelles couvrent plus spécifiquement les champs suivants : planification de réseaux de télécommunications avec et sans fil, réseautique et informatique mobile, systèmes informatiques répartis sur Internet, formation à distance, e-Learning, technologies d’apprentissage. Il a effectué plusieurs contrats de Recherche et Développement et de consultation pour diverses entreprises et institutions situées au Canada ou à l’étranger, parmi lesquelles Bell-Canada, Ericsson, Harris, Hydro-Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec, la Ville de Montréal, Conatel, Téléco, la Banque de la République d’Haïti (BRH) ainsi que plusieurs ministères et organismes de l’État. Pendant 5 ans, il a agi comme expert pour l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en France. Au cours des 30 dernières années, il a dirigé ou participé à des projets qui totalisent plus de 32 millions de dollars.

Samuel Pierre a obtenu un baccalauréat en génie civil de l’École Polytechnique de Montréal en 1981, un deuxième baccalauréat (1984) et une maîtrise (1985) en mathématiques-informatique de l’Université du Québec à Montréal, une deuxième maîtrise en sciences économiques de l’Université de Montréal en 1987, et un doctorat en génie électrique de Polytechnique Montréal en 1991. Il est actuellement professeur titulaire au département de génie informatique et génie logiciel de cette dernière institution, directeur du Laboratoire de recherche en réseautique et informatique mobile (LARIM). De 2002 à 2014, il a été titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG/Ericsson en systèmes réseautiques mobiles de prochaines générations. Avant son entrée comme professeur à Polytechnique Montréal, il a enseigné à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), à la Télé-université du Québec, à l’Université Paris-7, et à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse. Au cours des 30 dernières années, il a supervisé jusqu’à la diplomation les travaux de recherche (mémoires et thèses) de plus de 160 étudiants aux études supérieures, dont 40 thèses de doctorat.

Dr. Pierre a à son actif plus de 550 publications scientifiques : 10 livres, 18 ouvrages collectifs, 30 chapitres de livres, et plus de 450 autres publications scientifiques incluant notamment des articles de revue et des communications dans des conférences. Il a été membre du Comité des doctorats Honoris Causa et du Comité de l’Éméritat de l’École Polytechnique de Montréal, du Comité de sélection du Programme des subventions stratégiques Technologie de l’information et de la communication du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada. Il a été aussi évaluateur externe pour l’Ontario Research Fund – Research Excellence program, pour le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique, Division des mathématiques, sciences naturelles et de l’ingénieur, et pour le Qatar Foundation for Education, Science and Community Development.

Dr. Pierre est aussi membre de plusieurs conseils d’administration et de conseils scientifiques.  Il est, entre autres, co-fondateur et président de GRAHN-Monde et de l’Institut des sciences, des technologies et des études avancées d’Haïti (ISTEAH). Il est aussi le président et chef de la direction de la firme montréalaise Le Groupe GÉNINOV.

Distinctions attribuées à Samuel PIERRE

Samuel Pierre a reçu de nombreuses distinctions au cours de sa carrière. Mentionnons quelques-unes :

  1. Plaque d’honneur décernéee par l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) pour la contribution de Samuel PIERRE dans le développement durable d’Haïti et pour avoir implanté la Cité du savoir & ISTEAH à proximité du plus important Patrimoine culturel d’Haïti et particulièrement à Milot ; 
  2. Officier de l’Ordre de Québec, Canada en juin 2022 ;
  3. Officier de l’Ordre de Montréal, Canada en mai 2022 ;
  4. Prix Médaille d’or d’Ingénieurs Canada, pour reconnaître les réalisations exceptionnelles d’un.e ingénieur.e qui, par son travail et ses services, a amélioré la qualité de vie des Canadiens et d’autres personnes dans le monde (2021) ;
  5. Fellow d’Ingénieurs Canada (FIC), pour reconnaître la contribution remarquable à la profession d’ingénieur au Canada (2021) ;
  6. Grand prix d’excellence professionnelle de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ), pour reconnaître l’excellence de la pratique professionnelle d’une personne sur la base des valeurs fondamentales de la profession d’ingénieur.e. et souligner la carrière exceptionnelle d’un.e ingénieur.e en considérant ses réalisations et son attitude professionnelle (2020) ;
  7. Prix Méritas du meilleur professeur de Génie informatique à Polytechnique Montréal (2020) ;
  8. Prix El Fassi (2017) pour souligner l’action d’une personne qui a exercé une influence importante par la qualité de son expertise et le caractère innovant de ses réalisations à l’échelle internationale dans les domaines de la recherche, de la formation, du développement et de la coopération internationale, de la gouvernance et/ou du transfert de connaissances ou de compétences ;
  9. Doctorat honoris causa (D.h.c.) de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), (2016) ;
  10. Doctorat honoris causa de l’Université du Québec sous l’égide de l’UQTR (2013) ;
  11. Médaille du jubilé de diamant de la Reine Élizabeth II d’Angleterre (2012) ;
  12. Membre de l’Ordre du Canada (2011), l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles du pays, pour sa contribution dans le domaine des réseaux de communications câblés et sans fil, et pour son engagement bénévole au sein de la communauté haïtienne au Québec ;
  13. Dans le cadre des célébrations du 40e anniversaire de l’UQÀM, nommé Ambassadeur de l’UQÀM (2010), distinction qui lui est décernée pour souligner entre autres son parcours exceptionnel ;
  14. Chevalier de l’Ordre national du Québec (2009), “la plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec” (Vidéo du Chevalier de l’Ordre national du Québec) ;
  15. Honoré par le Mouvement des Caisses Desjardins comme un acteur-clé de la diversité (2008) ;
  16. Membre de l’Académie canadienne du génie (2008), où siège moins de 1 % des ingénieurs canadiens ;
  17. Prix d’excellence en enseignement et en formation de Polytechnique Montréal (2005) ;
  18. Prix de l’Association canadienne de télécommunications sans-fil (ACTS), en reconnaissance de son partenariat avec l’industrie du Sans-fil (2003) ;
  19. Fellow de l’Institut Canadien des Ingénieurs (2003), où siège moins de 1 % des ingénieurs canadiens ;
  20. Prix Poly 1873 pour l’excellence en enseignement et en formation (2001) ;
  21. Prix Sligos de la meilleure communication de recherche aux Neuvièmes journées internationales sur les systèmes experts et leurs applications tenues en France (1989).

Domaines d’expertise de Samuel Pierre

Les domaines d’expertise de Samuel Pierre sont :

  • Systèmes de télécommunications ;
  • Réseaux de télécommunications ;
  • Télécommunications mobiles et personnelles ;
  • Systèmes de télécommunications sans fil.

Publications scientifiques de Samuel Pierre

Samuel Pierre est peut-être l’haïtien ayant publié le plus grand nombre d’articles scientifiques. Pour l’instant, Samuel Pierre publie plus de 500 articles scientifiques. Pour avoir une idée des articles scientifiques publiés, cliquez sur https://www.polymtl.ca/expertises/pierre-samuel/publications

Contribution de Samuel Pierre au développement structurel d’Haïti

La contribution de Samuel Pierre au développement d’Haïti date longtemps. Toutefois, sa contribution en Haïti devient de plus en plus palpable à partir du tremblement de terre en Haïti en 2010 où l’ingénieur informatique Samuel Pierre s’est dit que les Haïtiens devaient rebâtir le pays eux-mêmes. Ainsi, en sollicitant les dons de la diaspora à Montréal, il a lancé la Cité du savoir et l’Institut des sciences, des technologies et des études avancées d’Haïti (ISTEAH), rapporte t’on dans Radio-canada, 2022.

Depuis 2013, l’ISTEAH offre un enseignement universitaire au niveau de DESS, Maîtrise et Doctorat avec le concours de 200 professeurs, bénévoles pour la plupart. Les étudiants sont situés dans six villes d’Haïti et ils disposent d’une plateforme numérique affichant les contenus de la formation. À ce jour, l’université a formé 117 diplômés, dont 9 docteurs. Pour Samuel Pierre (cité dans Radio-canada, 2022), « L’initiative du développement des pays et des peuples doit revenir aux ressortissants de ces pays, et les aides viennent en appui à tout ça. ».

Par rapport à l’aide au développement, Samuel Pierre n’a aucune confiance à l’aide gouvernementale étrangère. Il dénonce la situation du peuple haïtien alors que l’aide étrangère s’est multipliée ces dernières années. Il est cependant conscient que la responsabilité de l’aide est partagée. « Le destin des peuples se joue par les peuples. Autrement dit, Haïti, en tant que pays, doit se prendre en main », affirme-t-il.

Dans une interview accordée à Radio-canada (2022), Samuel Pierre cite une étude de la Banque mondiale qui indique que 83 % des Haïtiens détenteurs d’un diplôme d’études supérieures sont allés vivre ailleurs. Ce qui fait d’Haïti le plus grand exportateur de talents au monde, dénonce Samuel Pierre. Il rappelle les causes de cette fuite de cerveaux qui étaient dûes au départ à cause de la dictature, mais par la suite, c’était pour des raisons économiques, pour des raisons d’instabilité politique, pour des raisons aujourd’hui d’insécurité. »

En somme, Samuel Pierre et son équipe de GRAHN / ISTEAH aimeraient former un millier d’universitaires et les convaincre de rester dans le pays.

« Pour avoir [un nouvel] Haïti, il faut d’abord former de nouveaux citoyens. […] On veut construire des écoles. C’est le plus beau cadeau que l’on peut faire à une société. »

Conclusion

Pour ceux qui ne connaissent pas Samuel Pierre, il est un citoyen haïtien qui est ancré dans le développement structurel d’Haïti. Il recherche à unir les filles et fils d’Haïti afin de leur doter de savoirs et de nouvelles visions pouvant aider au développement du pays. Au Canada, Samuel Pierre représente un modèle auprès de la communauté québécoise et montréalaise. Alors qu’il étale sa vision de création de la Cité du savoir, à Milot, en Haïti, il a affirmé que « On ne peut espérer rebâtir un pays si on ne rebâtit pas sa tête. Et pour cela, la solution, c’est de donner à sa population l’accès à une véritable éducation ». Pour mieux comprendre ce projet de Cité du savoir, cliquez sur Cité du savoir. Plus loin, il a écrit un guide de proposition pour la refondation de l’État d’Haïti, voici le lien du livre sur Construction d’une Haïti nouvelle – Vision et contribution du GRAHN.

Facebook Comments Box
Print Friendly, PDF & Email

À PROPOS DE L'AUTEUR ET/OU LE SCIENTIFIQUE

LE SCIENTIFIQUE
LE SCIENTIFIQUE comme son nom l’indique est une revue de presse scientifique dont sa mission principale est de servir les communautés mondiales en quête de savoir et d’informations, c’est-à-dire du savoir scientifique et socioprofessionnel pour comprendre l’évolution de l’humanité, interpréter les phénomènes qui se développent dans leur environnement dans un esprit scientifique. En d’autres termes, la revue publie des articles scientifiques, professionnels et populaires selon les principes déontologiques, les normes méthodologiques APA. La revue LE SCIENTIFIQUE est diffusée au format électronique grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Elle s’adresse aux lecteurs et aux internautes du monde entier et propose deux articles au moins par semaine autour des questions scientifiques, professionnelles et populaires. La revue est publiée sur le web et également diffusable par email.
https://lescientifique.org