Eddy Labossière demande la démission de Baden Dubois, Gouverneur de la BRH

Après sept (7) ans aux commandes de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Jean Baden Dubois, le Gouverneur de la banque centrale semble ne pas apaiser la situation macroéconomique d’Haïti au point que l’inflation atteigne les 30 % alors que le dollar devient la monnaie nationale d’Haïti de fait. Dans cette optique, l’économiste de réputation éthique à l’échelle nationale, Eddy Labossière, fait un état des lieux de la situation socioéconomique d’Haïti et critique l’approche du Gouverneur actuel. Plus loin, Eddy Labossière demande la démission de Jean Baden Dubois, Gouverneur de la banque centrale d’Haïti, non pas pour le remplacer mais juste pour l’émergence de nouveaux jeunes aptes et éthiques y compris d’un nouveau paradigme macroéconomique en Haïti. Qui est Jean Baden Dubois ? Quel est cet état des lieux d’Eddy Labossière ? Qu’est-ce qu’il critique ? Qu’est-ce qu’il propose ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture
fermeture de tous les comptes bancaires en dollars,

Haïti : fermeture de tous les comptes bancaires en dollars, une alternative !

Le combat contre la dévaluation de la Gourde (monnaie nationale d’Haïti) est le vœu du peuple haïtien depuis plus de trois (3) décennies. Toutefois, ce combat peut avoir mort d’hommes à cause de nombreux secteurs influents (banques, entreprises commerciales, etc.) qui se mettent dans la spéculation (deloyale et criminelle) du dollar américain. D’après les données de la Banque de la République d’Haïti (BRH), c’est-a-dire banque centrale d’Haïti, plus de 50 % de la population haïtienne ayant un compte bancaire dans le pays est en dollar. Ils ont ce comportement en fonction de la dévaluation de la Gourde par rapport au dollar. Du côté de l’organe régulateur, BRH, il est plutôt constitué comme un organe observateur en guise de régulateur et de force contraignante en la matière. De ce fait, de nombreuses analyses montrent que seulement un État fort, patriotique et responsable peut freiner cette hémorragie qui rend la situation socioéconomique d’Haïti de plus en plus instable. Dans cette perspective, notre analyse opte pour la fermeture de tous les comptes bancaires en dollars comme une alternative conjoncturelle de lutte contre la dévaluation consciente ou inconsciente de la monnaie nationale d’Haïti. Considérant les enjeux, comment s’y prendre ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture