Haïti : 82 % des haïtiens exigent le recours à la peine de mort contre les puissants bandits

En Haïti 🇭🇹, sous l’impuissance et la complicité des autorités haïtiennes (premier ministre, ministres, juges, parlementaires, politiciens traditionnels), les groupes de bandits armés sèment la pagaille et arrivent à bloquer la partie septentrionale et méridionale de la zone métropolitaine de Port-au-Prince depuis plusieurs années. Ces puissants groupes de bandits protégés par le régime politique actuel sont impliqués dans de nombreux cas d’assassinat, de kidnapping, de vols, de spoliation, de viols, de perturbation de l’ordre public. Cet article essaie d’analyser la perception des citoyens haïtiens (plus de 17 ans) sur leur compréhension de la situation insécuritaire du pays et le recours à la peine de mort. C’est quoi la peine de mort ? Comment la communauté internationale perçoit la peine de mort ? Quelles sont les méthodes d’exécution liées à la peine de mort couramment utilisées dans le monde ? Quel est le pourcentage d’haïtiens exigeant le recours à la peine de mort contre les puissants bandits matériels et intellectuels ? Pourquoi les États-Unis d’Amérique et le Japon n’abolissent pas la peine de mort alors qu’ils ordonnent aux pays d’abolir la peine de mort ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Haïti : Pitit Dessalines n’a aucun poste au gouvernement d’Ariel Henry

Moïse Jean Charles l’a dit à qui veut l’entendre : Pitit Dessalines n’a aucun poste au gouvernement d’Ariel Henry. Moïse Jean Charles n’a aucun poste au sein du gouvernement d’Ariel Henry. Que quelqu’un vienne prouver le contraire, s’il en a les moyens, a défié le leader de la Plateforme Pitit Dessalines. Invité, hier lundi, à la très populaire émission Ayiti kò Touni animée par le lanceur d’alerte John Morvan Colem sur la Radio en ligne BBJ ( Bat Bravo pou Lajenès), l’ancien sénateur Moïse Jean Charles était appelé à intervenir sur de nombreux sujets d’actualité brûlants dont, entre autres, l’insécurité, l’économie et la gouvernance actuelle du pays… [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture

Haïti : Les Fonds Communaux servent-ils à payer les groupes armés ou les mairies ?

Haïti 🇭🇹 : Les Fonds Communaux du pays servent-ils à payer les groupes armés ou les Mairies ? La commune de Milot située dans le Nord d’Haïti est-elle la seule commune du pays n’ayant aucun maire ou agent intérimaire depuis deux (2) ans, soit sous la présidence de Jovenel Moïse au gouvernement d’Ariel Henry ? Pourquoi le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) n’a pas installé aucun agent intérimaire dans la Mairie de Milot ? Toutes les mairies d’Haïti sont-elles endettées ? Que fait le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) avec les Fonds Communaux du pays ? Les Fonds Communaux d’Haïti servent-ils à payer des gangues en lieu et place des employés des mairies ? Comment des employés et des fonctionnaires des mairies puissent avoir plus de trente (30) mois de retard de salaire alors qu’ils doivent subvenir à leurs besoins familiaux ? Quelle est la part de responsabilité du premier ministre, Ariel Henry, et du ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Listz Quitel, dans le dysfonctionnement des mairies en Haïti ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture