Milot

Forêt : Les chiffres de 2 % de couverture végétale que possède Haïti sont faux

Les infox diffusées autour « des chiffres de 2 % de couverture végétale et moins de 2 % de couverture forestière que possède Haïti sont faux ». En Haïti comme dans le monde, de fausses données sont très vulgarisées et connues presque de tous. Ces données sont partagées par des revues non scientifiques ni professionnelles dans le but de manipuler ou de tromper le public. D’abord, pour mieux comprendre la couverture végétale en Haïti, il faut faire la différence entre Couverture végétale et Couverture forestière. Delà, on entend par couverture forestière ou foret, des terres occupant une superficie de plus de 0,5 hectares avec des arbres atteignant une hauteur supérieure à cinq mètres et un couvert arboré de plus de dix pour cent, ou avec des arbres capables d’atteindre ces seuils in situ. Sont exclues les terres à vocation agricole ou urbaine prédominante (FAO, 2010). Par contre, la couverture végétale désigne l’ensemble de la végétation recouvrant le sol. La couverture végétale d’un sol est une pratique agro-environnementale qui permet notamment de limiter la pollution par les nitrates, de protéger le sol, et de favoriser la biodiversité (UNESCO, S.d.). Quel est l’état des lieux de la dégradation des terres en Haiti ? En quoi les chiffres de 2 % de couverture végétale que possède Haïti sont faux ? Quelles sont les statistiques affirmant la fausseté de ces chiffres et quel est le vrai taux de la couverture végétale et forestière d’Haïti ? [Lire la suite sur] 👇

Continuer la lecture