Monique ROCOURT

Monique ROCOURT, Ministre de la Culture de 2014 à 2015, honorée par l’AGP

En ce qui concerne la culture et le patrimoine, Monique ROCOURT est l’une des personnalités qui a marqué son parcours professionnel. A cet effet, elle fut Directrice de l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN) et Ministre de la Culture. Ses fonctions dans l’administration publique ont beaucoup aidé dans le renforcement de la culture et dans la conservation des patrimoines culturels d’Haiti. Dans cette optique, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) qui gère le patrimoine culturel le plus important de l’Ile d’Haiti (Haiti et République Dominicaine), Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR), a rendu un hommage et décerné des distinctions à des personnalités contribuant au développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers, à des personnalités ayant contribué énormément à l’élaboration du Plan de Gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers et à des parties prenantes du PNH-CSSR ayant été distinguées pour leur implication dans le Parc. Ainsi, ces mérites ne sauraient que le fruit d’un travail et d’une coordination symbiotique de différentes personnalités ayant contribué d’une façon ou d’une autre à un mieux etre au PNH-CSSR et à la création de l’AGP y compris à l’élaboration d’un ensemble de procédures, mécanismes et outils qui serviront bientot à une gestion optimale et de standard du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers. De ce fait, au terme de la fin du projet PAST en date du 29 juillet 2022, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) n’a pas laissé sauter cette occasion pour rendre un hommage mérité à Madame Monique ROCOURT et d’autres personnalités haitiennes et étrangères ayant contribué  dans l’établissement d’une Autorité de gestion au PNH-CSSR, dans la protection et promotion du Parc National Historique et dans l’investissement dans l’une des communes du PNH-CSSR, c’est-à-dire, Milot, Dondon, Plaine du Nord et Grande Rivière du Nord. En ce sens, vu que le PNH-CSSR est reconnu tant en Haïti qu’à l’échelle mondiale pour sa forte valeur patrimoniale et paysagère au point que ICOMOS (2015) affirme que « les monuments du Parc National Historique d’Haïti sont les premiers à avoir été bâtis par des esclaves d’origine africaine ayant conquis leur liberté », considérant que la reconnaissance est la mémoire du cœur, les contributions de Monique ROCOURT, Ministre de la Culture de 2014 à 2015, au renforcement du Parc National Historique sont perçues comme un travail réalisé avec amour pour le patrimoine culturel haitien. Outre que Monique ROCOURT, quelles sont les vingt-neuf (29) autres personnalités haitiennes et étrangères contribuant au processus du développement du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ayant reçu, cette année 2022, des distinctions ? Quelles sont les personnalités ayant contribué énormément à l’élaboration du Plan de Gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers ? Pourquoi Monique ROCOURT est-elle honorée et quelle est sa contribution au PNH-CSSR ? Quelle sont les autres parties prenantes du PNH-CSSR ayant été distinguées pour leur implication dans le Parc ? [Lire la suite sur]

Continuer la lecture
AGP, un vrai modèle collégial de gestion pour les Parc Nationaux d’Haïti et les pays en développement

AGP : l’un des trois meilleurs livrables du projet PAST de la Banque Mondiale

Après quatre (4) ans d’existence, l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) devient un modèle collégial de gestion incontournable pour les Parcs Nationaux d’Haïti et les pays en développement. À date, l’AGP est la première structure opérationnelle mise en place par l’État d’Haïti à travers un Comité Interministériel de Gestion (CIG) en vue de la gestion technique d’un Parc National Historique. Les premières expériences de l’AGP se font, d’octobre 2018 à juillet 2022, au plus important patrimoine culturel d’Haïti, « Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR) », classé également par l’UNESCO comme patrimoine de l’humanité. Dans le cadre du Projet de Préservation du Patrimoine et Appui au Secteur Touristique surnommé PAST, un don a été accordé à l’État d’Haïti, lequel fond a été géré par l’organe fiduciaire, l’Unité Technique d’Exécution (UTE), sous la hiérarchie du Ministère de l’Économie et des Finances (MEF). Alors que ce projet arrive à son terme, ce vendredi 29 juillet 2022, l’analyse des résultats obtenus montre que la mise en place d’une structure permanente de gestion au Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers (PNH-CSSR) connue sous le nom de l’Autorité de Gestion du Parc (AGP) est l’un des trois (3) principaux sous-projets réussis dans la mise en œuvre de ce projet PAST. Le deuxième autre projet quasi réussi est celui de l’élaboration du plan de gestion du Parc National Historique Citadelle/Sans-Souci/Ramiers. Entre autres, il est à mentionner que l’appui qu’a reçu l’Organisation de Gestion de Destination du Nord d’Haïti (OGDNH) du projet PAST pour accompagner des Organisations Communautaires de Base (OCB) facilite un meilleur renforcement de ces OCB et permet l’implémentation de plusieurs mini-projets dans les zones cibles du projet. Lire la suite sur 👇

Continuer la lecture